Les photos d’Andreas Gursky qui valent des millions de dollars

24/04/2013 par Typhaine

Andreas Gursky est un photographe contemporain allemand. Ses photographies sont habitées par le principe de répétition générale, cela peut être des produits rangés et alignés dans des rayons de supermarché, des fenêtres d’immeubles, des objets, des foules…

Ce photographe né en 1955,  photographie le monde « global », post-moderne, de verre et d’acier.

Les photos d’Andres Gursky sont parmi les plus chères au monde comme par exemple « Rhein II » de 1999, qui a atteint 4,3 millions de dollars  et « 99 Cent II Diptychon » de 2001, vendu plus de 3 millions de dollars.

 

Andreas Gursky, « Rhein II », 1999

Andreas Gursky, 99 Cent II Diptychon, 2001, C-print mounted to acrylic glass, 2x 207 x 307 cm

Ce photographe a pour habitude de retoucher ses photos afin d’obtenir le résultat attendu. Dans son travail photographique, on retrouve l’abondance que nous apporte la société et où la démesure règne. Détails et couleurs sont très présents dans ses oeuvres. Son point fort, c’est de réaliser des photographie avec une haute définition, une qualité qui permet d’imprimer ses photos dans des formats vraiment très imposants de l’ordre du 3m de long. Ces grands formats nous invitent à nous rapprocher de plus près, d’observer chaque petit détail, chaque répétition choisie par l’artiste. En effet, Andreas Gursky joue avec les retouches, il multiplie une image pour appuyer son message, qui est de mettre en avant la société et l’abondance qu’elle engendre.

Andreas Gursky , Paris Montparnasse, 1993

Andreas Gursky, Rhein, 1996, tirage couleur chromogène, 186 x 222 cm

Andreas Gursky, Shanghai, 2000

Andreas Gursky, chicago board of trade II, 1999

Andreas Gursky, China

Tags: , , , , ,


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d318773539/htdocs/typhainebertaut/blog/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Comments are closed.