Anna Malagrida, artiste photographe qui questionne le passage entre l’intérieur et l’extérieur.

27/01/2012 par Typhaine

Anna Malagrida est une artiste contemporaine qui travaille la photographie. Elle est née à Barcelone en 1970, elle vit et travaille à Paris et Barcelone. Elle est diplômée de l’École Nationale de la Photographie d’Arles en 1996.

Elle est connue pour ses différentes séries « Intérieurs », « Paysages », etc… Elle utilise comme médium la photographie. L’artiste questionne, au travers de l’ensemble de ses oeuvres, la limite entre l’espace public et l’espace privée, elle pose la question de la place de l’intimité.

Dans les oeuvres d’Anna Malagrida, nous retrouvons souvent la fenêtre, comme ouverture sur le monde, qui donne à voir un point de vue. La fenêtre est une limite, un passage entre l’intérieur et l’extérieur. J’ai choisi de vous montrer quelques images de sa série « Point de vue », 2006. La vue de ses images nous laisse penser. Une poétique se dégage et se rapproche du mouvement du romantisme par la vue du monde extérieur qui laisse rêver.

Point de vue, Cap Creus, Espagne, 2006.

« Point de vue signifie à la fois l’endroit où se situent la vision et son absence, une idée et son contraire. Le projet photographique a été réalisé dans un centre de vacances situé près de la frontière franco/espagnole dans le parc naturel du Cap de Creus. »

Texte d’Anna Malagrida. 
 
Point de vue, 2006

Une autre série de photographies utilise la fenêtre comme sujet. Dans la série « Vitrines », 2008-2009,  nous pouvons voir des vitrines de commerces condamnées à Paris, recouvertes avec de la peinture de blanc d’Espagne qui empêche de voir clairement l’intérieur. Le regard rebondit entre le reflet de la ville et le matériau brut de la fenêtre recouverte d’inscriptions. 

Rue du Théâtre, Paris, 2008. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mogador, Paris, 2008.

« D’une certaine manière, le travail d’Anna Malagrida évoque l’état d’oscillation fragile et permanente de notre société contemporaine : entre le réel et le virtuel, le naturel et l’artificiel, entre moi et l’autre. »

Marta Gili, extraits d’Anna Malagrida, fotografías e instalaciones, Actar 2006.

 

Site de l’artiste : http://annamalagrida.com/

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/34/d318773539/htdocs/typhainebertaut/blog/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Comments are closed.